Choisissez votre langue :

 

> 1995 – 1999

2000

Le Dancetaria tour reprend. Il embellit le printemps et l’été de concerts toujours plus triomphaux. Le show tient magnifiquement la route face à des capacités importantes. 30 000 personnes à Solidays, 15 000 à Bobital, ou 10 000 à Colmar auxquelles il faudrait ajouter les 4 000 refus de locations pour cause de sold-out. Autre point d’orgue de cette tournée, le 12 août, un concert Indochine / Placebo est organisé aux Arènes de Nîmes. Une façon pour les deux groupes, qui s’apprécient mutuellement, de se rapprocher encore un peu plus.

Entre le Dancetaria tour 99 et la cuvée 2000, Indochine s’est recueilli le 27 février 2000 pour un concert hommage à Stéfane. 500 fans invités par le groupe purent écouter ce soir-là des morceaux de Stéfane et des chansons encore inédites sur scène, le tout dans une formule acoustique. De là naîtra l’idée des Nuits Intimes, une tournée acoustique dans des salles de petites capacités. Ce tour démarre en octobre et fait très vite le plein. D’un projet à un autre, il donnera naissance à un album acoustique dont la sortie le 9 janvier 2001 sera suivie de peu par 3 concerts à La Cigale.

2001

2001, année studieuse. Après l’apothéose parisienne des Nuits Intimes, le groupe enchaîne directement sur l’élaboration d’un nouvel album. Oli de Sat et Nicola s’enferment quelques mois pour composer les morceaux du futur Paradize, puis ils prennent le chemin des studios. Aux textes, à la musique ou au chant, des collaborations avec Ann Scott, Camille Laurens, Mickey 3D, Gérard Manset, Jean-Louis Murat et Melissa Auf der Maur sont envisagées puis réalisées. A l’occasion d’une séance d’enregistrement, Nicola propose à Pauline (la fille d’un ami qui passait par là…) de faire les choeurs de J’ai Demandé à la Lune. A en juger par le succès final du titre, l’idée était judicieuse. En septembre, le groupe fête discrètement ses 20 années d’existence. Pas de grande messe ni de communication à outrance pour cette occasion, Indochine préfère offrir à ses fans des enregistrements inédits à télécharger sur le web.

2002/2003

L’accession au Paradize débute par un concert privé à l’Elysée Montmartre le 21 février. Le groupe y joue quelques morceaux du futur album, dont la sortie est prévue le mois suivant. La couleur rock des prochains concerts s’impose d’emblée. Cette énergie se confirme amplement au printemps, durant l’acte 1 du Paradize Tour. Dans le même temps, J’ai Demandé à la Lune devient un succès national. Les chiffres de vente du single monteront à un million. L’album en fera autant quelques mois plus tard. Dans ces conditions, les concerts s’enchaînent dans des Zénith ulltra-complets. La tournée passe par la Suisse, la Belgique, le Luxembourg et le Canada. Plus de cinquante concerts à guichets fermés en deux actes, 2002 aura été très live.

2003 sera quant à elle l’année de tous les prix. Best French Act aux MTV Europe Music Awards, Album de l’année aux NRJ Music Awards, Album Pop Rock de l’année aux Victoires de la Musique… Les concerts repartent alors de plus belle pour un acte 3 qui s’achève sur un épilogue historique le 3 juin 2003 : Indochine est le premier groupe français à remplir Bercy. Durant l’été Nicola crée et inaugure le X Festival. Premier festival indépendant et itinérant européen, cet évènement regroupe sur la même scène différents courants du rock. Pour la première édition, Indochine est accompagné de AqME, Dolly, Hoggboy, LTNO, M.A.S.S., Mass Hysteria, Mickey 3D, Scala, Venus, Les Wampas. Les prochaines éditions du festival sont actées en 2005 et 2007. Suite à cette parenthèse estivale, Indochine passe 3 mois en studio pour monter et mixer les futurs DVD et CD live.

2004

En janvier sort 3.6.3, le double live de Bercy. Pour la première fois dans l’histoire du groupe, l’album rentre directement numéro un des ventes. Il est suivi deux mois plus tard par le triple DVD Paradize Show. Plus de 6 heures de programme pour un DVD vendu à prix normal. Entre temps, le groupe donne deux concerts exceptionnels dans la même journée du 24 janvier. A 18h à Bruxelles (Ancienne Belgique) et à 23h à Paris (Grand Rex), le public répond plus que présent. L’énergie et l’émotion de ces Paradize Shows concluent parfaitement deux années inoubliables pour Indochine.

A partir du mois de mars, le groupe s’isole pour préparer un nouvel album. Seule exception à ce planning studieux : Nicola accepte de réaliser trois programmes pour MCM. Avec IndoTV, il a carte blanche pour présenter les goûts et l’univers d’Indochine. Les deux premières émissions rassemblent Marilyn Manson, Placebo, Asia Argento, Cindy Sherman, Sonic Youth… La troisième sera diffusée en mars 2005.

> 2005 – 2009